mercredi 23 août 2017

Des nouveaux habits, un bar à yaourt ... les news du 23 août 2017

Bonjour, j'espère que vous avez visité Efteling cet été (pas mon cas, mais l'année n'est pas finie ;) ), et c'est bientôt la fin des vacances scolaires en France. Retour du blog donc - et de Newsriders bientôt.

Efteling a dévoilé aujourd'hui un visuel des futurs nouveaux costumes des 2700 employés du parc, créés en collaboration avec le designer néerlandais Mattijs Van Bergen (site officiel). Ils devraient commencer à le porter définitivement à partir de la saison de Noël, aux alentours du 22 décembre.



Si vous avez visité le parc cet été, vous avez peut-être essayé le nouveau bar à yaourt (temporaire) localisé près de l'attraction Baron 1898. Approvisionné par le fournisseur local Friesland Campina, il sert des yaourts mixés avec des fruits frais (il y a notamment les variantes mangues et fraises), vendus entre 3 et 4 euros. Photos et infos de Eftelingsestraat.





Autre info de cet été, Efteling a trouvé de quoi rendre intéressante la balade de Gondolettas, en proposant aux visiteurs intéressés de ... prendre leur petit déjeuner à bord des bateaux, et dans le cadre de l'event Les Nuits du Brabant. L'offre, à 49,5 euros, comprend le petit déjeuner, l'entrée du parc et le parking. Me demande si il y a eu beaucoup d'amateurs :p Source: Looopings.

Du côté du Efteling Theater, les répétitions pour la comédie musicale De Sprookjessprokkelaar, la 15ème produite par le parc néerlandais, et librement adaptée du livre coécrit par le romancier Paul Van Loon et la princesse Laurentien, ont commencé depuis le 12 août dernier. La première est toujours prévue le 30 septembre prochain, les billets sont en vente sur le site officiel. Merci Vijfzintuigen.



La pluie a apparemment joué des tours début août au coaster De Bob, au point que deux véhicules sont entrés en collision mineure le samedi 5 août. L'attraction, construite en 1985 par Intamin AG, est restée fermée une semaine, le temps que les techniciens l'inspectent. Si il est bien réouvert, une nouvelle règle s'applique désormais pour lui: plus d'ouverture par temps humide. Ca ne va pas l'aider à sa popularité ça ... Source: Eftelingsestraat.




dimanche 13 août 2017

[Nouvelle] La Sorcière d'Efteling - partie 2

(Après des loooongues vacances, Rue Efteling revient (et NewsRiders aussi patience ...), avec la deuxième partie de la nouvelle écrite par Sylvain. En passant, son premier livre Histoires d'Attractions est paru, si il vous intéresse, c'est par ici !



Les rayons du soleil qui arrivent depuis la petite fenêtre (que bien sûr la magie dissimule des regards extérieurs) ne la réveille pas. Non elle entend beaucoup de bruits à l’extérieur, décide d’observer discrètement ce qui s’y passe, et voit autour de sa maison une multitude d’enfants et de parents qui courent de tous les côtés, regardent sa maison et les autres bâtiments. Les gamins sont peureux devant un dragon posé sur un rocher, admiratifs devant un homme qui étire son cou jusqu’au ciel, et viennent toucher les gâteaux devant chez elle ce qui semble déclencher dans sa porte l’indignation du visage de la vieille femme. Curieuse de tout cela elle sort de sa maison en faisant attention à ce que personne ne la remarque. Il y a énormément de gens qui se promènent dans les allées, tous rient et sont heureux, ils rentrent dans les diverses bâtisses et en ressortent bien des minutes après encore plus souriants. Et tous les personnages hier immobiles sont maintenant animés de quelques mouvements et prononcent des phrases de manière répétitive. Décidant de continuer sa visite en suivant le flux des visiteurs elle arrive devant une façade ornée de grandes fleurs et d’un grand portail. Après un chemin un peu bizarre elle passe une porte plus petite et des gens l’invitent à s’asseoir dans un drôle de banc suspendu au plafond et qui avance tout seul au milieu d’autres sièges identiques. C’est en arrivant devant la première scène où des fées dansent au milieu d’une forêt très fleurie qu’elle comprend où elle se trouve : c’est un manège, elle est dans un parc d’attractions ! Les yeux pleins d’étoiles elle sort de là en comprenant pourquoi tout le monde y sourit. Ce qu’elle souhaite maintenant c’est trouver d’où provient l’énergie magique et comprendre sa présence dans un lieu créé par l’homme. Un bout de papier traîne au sol, elle le ramasse et voit que c’est un plan, sur lequel est tracé en grandes lettres calligraphiées un nom : Efteling. Voilà comment s’appelle ce parc. C’est à ce moment-là qu’elle sent à la puissante magie réapparaitre, elle fonce dans la direction d’où elle provient, forcément personne dans les visiteurs ne ressent cette force. Au bout d’une allée, dans un bâtiment ressemblant à un hall de gare elle voit une silhouette lui faisant un signe de la main, c’est lui qui dégage toute cette magie. Elle court plus vite encore pour rejoindre cet homme qui vient de se placer derrière un large poteau. Toute heureuse elle arrive à la station et s’apprête à contourner la colonne pour rencontrer celui qui pourra certainement l’aider.

Mais la déception est grande, derrière le poteau il n’y a plus personne. La puissance magique s’est estompée juste à son arrivée dans la station qui se révèle être un restaurant. Epuisée par cette course, la sorcière s’assoit sur une chaise. Elle est déçue de l’avoir raté de si peu, il veut certainement jouer avec elle mais il va découvrir qu’elle est tenace et continuera ses recherches jusqu’à ce qu’elle puisse le rencontrer.

Pendant plusieurs jours elle parcourt ainsi les allées, les places, les attractions. Elle cherche dans les moindres recoins, elle s’amuse énormément mais pas de traces de l’être fabuleux qu’elle recherche. A force elle connait Efteling sur le bout des doigts, ainsi que les êtres mécaniques qui le peuple et elle se dit que si elle veut des renseignements ils sont à même de les lui donner. En plus user de sa magie fera certainement sortir l’autre sorcier de sa cachette. Le soir même quand tous les visiteurs sont partis elle décide de réveiller en premier celui qui parle le plus et semble connaitre beaucoup de choses : l’Arbre du Bois des Contes. Ce dernier, tout heureux de pouvoir enfin s’exprimer librement essaie de l’aider du mieux qu’il peut mais fixé au sol comme il est il ne sait finalement pas tout du parc et peut juste lui rapporter ce dont les visiteurs parlent devant lui. Il lui conseille donc de donner vie au Loup puisque ce dernier apparait plusieurs fois à Efteling. Elle s’empresse d’aller discuter avec celui devant la maison de la chèvre mais une fois vivant son côté bête et méchant prend le dessus et il ne trouve rien de mieux à faire que de profiter de la situation pour croquer un chevreau. Malheureusement pour lui les petites chèvres sont encore des statues et il se casse toutes les dents sur la petite tête blanche. Dépitée elle remet le loup à sa place et part revoir l‘Arbre. Ce dernier lui conseille de voir Monsieur Long-Cou qui doit sûrement savoir où dénicher ce qu’elle recherche, l’ayant peut-être vu grâce à la hauteur qu’il peut prendre. Elle réveille donc ce drôle d’être extensible mais il ne se souvient pas avoir vu une personne de ce genre. Tout n’est pas perdu, il lui dit qu’avec l’aide de ses pouvoirs il pourrait monter plus haut qu’à l’habitude et sûrement le trouver. Elle lance donc le sort et son cou s’allonge, s’allonge, s’allonge jusqu’à dépasser le plus haut des arbres du parc. La sorcière, obligée d’hurler pour qu’il l’entende, lui demande alors s’il voit quelqu’un utilisant de la magie, mais Long-Cou s’excuse auprès d’elle de ne rien repérer de ce genre. Après avoir redonné un cou convenable à l’automate elle retourner encore vers l’Arbre qui pense que le fakir pourra l’aider. Il sait voler sur son tapis et faire fleurir les tulipes grâce à sa musique, il doit donc s’y connaitre en sorcellerie. Cependant comme les autres personnages il ne sait pas d’où vient la magie qu’elle recherche. Sentant en lui une certaine tristesse elle l’interroge sur ce qui le préoccupe et le fakir lui avoue que son pays lui manque. Pour le consoler la sorcière décide de l’amener faire un tour dans une attraction où une barque les promène dans un véritable univers des Milles et une Nuits. Tout heureux le fakir profite de la balade merveilleuse dans un palais du Moyen-Orient, puis revenu à son propre palais il joue de sa flûte avec une telle conviction qu’il fait fleurir les tulipes rouges et les tulipes jaunes simultanément, ce qu’il n’avait jamais réussi à faire auparavant. La sorcière, pas plus avancée dans sa quête et éreintée par sa soirée décide d’aller se coucher dans sa maisonnette ...

mardi 11 juillet 2017

[Nouvelle] La Sorcière d'Efteling - Partie 1

Passionné par les parcs de loisirs, Sylvain l'est notamment par Efteling et un auteur de nouvelles. Il en a donc écrit une dédiée au parc néerlandais, qu'il m'a envoyé et elle a d'ailleurs déjà été publiée dans Parcs & Attractions, le magazine de l'association Parcs Passion. En voici la première partie, si vous voulez le remercier, n'hésitez pas à le faire en commentaire ici ou sur FB, il le verra. (et si vous êtes éditeur, je pense que ça l'intéresserait aussi ...)


La Sorcière d’Efteling

Derrière sa fenêtre elle regarde les passants dans la rue. Vêtue d’une petite robe noire, de longs cheveux noirs lui tombant sur les épaules mais ne dissimulant pas une peau claire et des yeux verts elle s’ennuie, sa vie est monotone maintenant. Elle a déjà utilisé tous les pouvoirs qu’elle possède. Elle a même vendu ses services de sorcellerie, pas qu’elle ait besoin d’argent puisque d’un claquement de doigts elle obtient tout ce qu’elle veut, mais avec les êtres humains «normaux» ce système leur permet d’avoir confiance en elle, une sorcière. Elle a même finit par utiliser ses pouvoir pour jouer en donnant vie à n’importe quel objet…mais cela ne l’amuse plus maintenant, le monde lui semble bien fade.

Soudain une idée lui traverse l’esprit, il doit bien exister sur Terre un endroit où la magie est utilisée couramment. Alors elle entasse dans son petit sac en cuir rouge tout ce qu’elle possède : son grimoire, son chaudron, son armoire de potions et d’ingrédients, son fauteuil préféré et le reste de ces meubles, sans oublier sa télévision. Puis elle enfourche son balai, déclenche le sort d’invisibilité et s’envole par la fenêtre dans la nuit noire. Le monde est beau vu d’en haut, mais où aller ? Elle suit alors les traces de magie qui brillent dans l’obscurité. Ici un pouvoir ancestrale s’échappant d’un cercle de pierres mais il n’est que résiduel, là un lieu brillant de milles lumières entourant un grand château rose mais la magie y semble si artificielle.
Et soudain elle sent ce qu’elle cherchait, une puissante magie si pure, extrêmement attirante. Très excitée elle vole le plus vite possible et arrive au dessus d’une forêt d’où affleurent des petits bâtiments aux formes étranges. Brusquement comme si sa présence avait été détectée la magie disparait. Elle ne se décourage pas, une telle puissance réapparaitra forcément. Elle atterrit dans ce qui semble être le cœur de cet endroit, un lieu calme mais sombre où tout semble endormi. Elle y reconnait la forme de plusieurs châteaux provenant de différentes cultures, elle se promène et arrive dans un jardin autour duquel des trompettistes immobiles encadrent un puits aux grenouilles immenses.

Plus elle avance dans cet endroit plus elle découvre des maisonnettes aux formes variées, des hommes, des femmes et des animaux ressemblants à des hommes mais qui sont tous figés, elle trouve cela très étrange mais n’est pas effrayée, il doit s’agir d’un musée. Et puis elle arrive devant une petite bâtisse blanche qui lui plaît. La façade est décorée de jolis cœurs roses et de bretzels. Sur le muret entourant le portail se dresse deux énormes gâteaux, un rose et un jaune, factices bien entendu mais elle n’a pas faim et décide de ne pas les transformer. Ce lieu lui plaît, les deux statues d’enfants dans le petit jardin ne lui en voudront certainement pas si elle s’y installe. Elle avance dans la petite allée et arrivée à la porte elle tente d’entrer…mais c’est coincé, elle ne bouge pas d’un centimètre. Une petite trappe se trouve sur la porte, elle arrive à l’ouvrir mais derrière au lieu d’une jolie pièce elle voit le visage d’une vieille femme dépourvue de corps. Mais qu’est-ce-que ça fait là ? Ce n’est pas ça qui va la gêner. Hop, elle utilise ses pouvoirs et comme par magie la porte de la maisonnette s’ouvre enfin et elle arrive dans une pièce gigantesque, bien plus grande que ce que devrait être la surface d’une si petite maison. Au centre trône une table ronde en bois entourée de quatre chaises aux coussins rouges. Elle a installé son coin « potions » juste devant la fenêtre pour observer l’extérieur quand elle les préparera. Son lit à baldaquins est du côté gauche de la pièce. Et à droite se trouve une cheminée en face de laquelle elle a fait apparaitre son fauteuil en velours rouge et son téléviseur de grande taille, même si elle veut s’éloigner du monde actuel elle a besoin de rester informée sur ce qui s’y passe. Contente de son nouveau domicile mais fatiguée elle décide d’aller se coucher, demain elle pourra commencer à chercher qu’est ce qui dégageait une telle puissance magique.

vendredi 30 juin 2017

Symbolica, vidéos officielles, photos, et inauguration aujourd'hui

C'est aujourd'hui 30 juin qu'est inauguré l'attraction Symbolica, en présence de la presse locale, de plusieurs sites fans, et des gagnants du concours organisé courant mai, même si le parc a déjà démarré les festivités hier soir.
 A l'occasion de l'ouverture, il y aura notamment un direct sur les réseaux et la radio néerlandaise Radio 538.


La chaine Youtube officielle a posté ce matin trois vidéos, soit le film des 3 parcours possibles, le Tour des Trésors, le Tour des Héros et le Tour Musical. Travail remarquable, isn'it ?

 Dans le même temps, vu que nous sommes le 30 juin, je ne vois pas de raisons de vous (re) proposer les photos des intérieurs par le site Looopings, celui-ci m'ayant demandé de les retirer mercredi ...


















mercredi 28 juin 2017

Symbolica: les premières images, la description et plus si affinités !

(Si vous voulez garder un minimum de surprise, il vaut mieux éviter de lire la suite)
Ca y est, depuis le début de la semaine -et un peu en cours de semaine dernière ...-, l'attraction Symbolica a ouvert ses portes à des visiteurs privilégiés selon leur statut: les abonnés annuels depuis hier et aujourd'hui, les employés demain, la presse et les gagnants du concours organisé courant mai vendredi (note en passant pour être direct: Rue Efteling n'en fait pas partie, le nombre de lecteurs et donc d'intéressés potentiels étant jugé trop faible par le parc lui-même), avant l'ouverture officielle le 1er juillet.
Evidemment, les première images et informations ont commencé à circuler sur l'intérieur. On compte 11 scènes ( 9 pour chacun des 3 parcours, attention pour voir la totalité des scènes, il faudra donc faire plusieurs passages !) d'après Looopings: l'Observatoire, le Salon Panoramique, la Serre (ou l'Arboretum), un couloir avec 6 portes, le Boudoir avec un énorme miroir, la Salle Royale, la Galerie de l'Imaginaire,le cabinet de travail du sorcier Almar, le Salon de Musique, la "Salle du Stock de champagne" (le cellier ou la cave peut-être) et le "Passage de la Commission" (je traduis comme je peux, si jamais certains peuvent m'éclairer :p ) Ci-dessous, photos et vidéos viennent  d'Eftelingsetraat, de Wikipedia, mais aussi d'aussi d'Eric R.

Preshow audio.
Audio du "discours de remplacement" dans le preshow, en cas de panne.

La file d'attente extérieure:









Le plan de l'attraction:


Les intérieurs, dans le désordre:




Une des premières vidéos onride:


Et des photos d'Eric R donc:


lundi 19 juin 2017

Toilettes express, Symbolica de nuit ... les news du 19 juin 2017

Efteling continue de peaufiner Symbolica en attendant le 1er juillet, (voire la semaine prochaine ou auront lieu les ouvertures dédiées au personnel et aux abonnés annuels), la preuve avec l'éclairage nocturne extérieur qui est opérationnel. A voir sur le Twitter d'Eftelweasley, sublime non?


Toujours sur Aquanura, le même Eftelweasley a mis en ligne sa 45ème vidéo, centrée donc sur l'éclairage nocturne:


Du côté officiel, le parc a dévoilé le visuel et le nom des trois parcours disponibles dans l'attraction: le Tour Musical, le Tour des Héros et le Tour des Trésors.



Du côté d'Aquanura, les fortes chaleurs de ces derniers jours ont visiblement favorisé la prolifération des algues sur l'étang, au point que le parc cherche une solution "naturelle" pour enlever cet envahisseur pas très agréable visuellement (et on espère que l'odeur ne va pas arriver ...). Selon un porte-parole, les algues touchent surtout la zone extérieure aux installations du spectacle aquatique qui n'est pas impacté lui-même. Photos sur Vijfzintuigen.





Dans la catégorie "les fans sont fêlés", je vous présente les créations d'un tatoueur, Bram Elstak, qui a dessiné une collection "spécial Symbolica" pour les accros au point de porter les couleurs du parc jusque sur la peau (je vous rassure, je n'en suis pas à ce point!). Bram avait déjà imaginé plusieurs dessins à l'occasion de l'ouverture de Baron 1898, mais comme il le dit lui-même, ça n'intéressera probablement qu'une poignée d'acharnés. Vu sur Looopings.



Samedi 17 juin avait lieu le Midsummer Festival, façon pour Efteling de démarrer la saison d'été avec une soirée spéciale, avec outre les habituelles attractions ouvertes, des animations proposées pour l'occasion. Retour en images et vidéo:






Et mention spéciale pour l'animation la plus délirante du soir, le Toilet Express, qui proposait aux visiteurs pressés de les conduire en voiturette électrique (et enchansons) à l'entrée des toilettes les plus proches !


vendredi 9 juin 2017

Entretien inattendu, Efteling 2030, ... les news du 9 juin 2017

Léger problème de communication pour les attractions en entretien à Efteling, le monorail de Het Volk Van Laaf et le bateau pirate De Halve Maen ont fermé le 6 juin (le premier rouvrira le 24 juin, tandisq que le second rouvrira demain), mais apparemment, les réhabilitations n'étaient pas marquées sur la page habituelle (elles l'ont été après coup), résultat des courses, certains visiteurs étaient surpris et un peu déçus. Bon, tant que se fait avant la période estivale ...
Photos de la réhab des Laafs chez Plaetjesmakers (à noter que certaines maisons du village ont droit aussi à une cure de jouvence).








Il semble que pour le prochain ajout du Bois des Contes, Efteling n'ai plus forcément besoin de déposer un permis de construire, du moins ce ce que raconte Eftelingsetraat, C'est déjà le cas pour des structures genre bancs, poubelles, signalétiques ... mais l'autorisation devrait désormais également concerner de petites structures comme des maisonnettes dans le bois.

On savait déjà qu'Efteling travaillait à son futur avec un masterplan pour la période allant jusque 2030 (c'est sur le site officiel d'ailleurs), mais visiblement, Looopings est allé lire le document publié sur le site de la commune de Loon op Zand, Sur le terrain acheté récemment le long de la route N261 (entre l'hôtel Efteling et Python), le parc aura le droit de construire jusqu'à 50 mètres de haut, contrairement au parc lui-même qui est limité à 30 mètres -cf la hauteur de Baron 1898. L'autorisation sera bien entendu "exceptionnelle". Sauf si est elle sur le terrain habituel, la prochaine attraction (on parle de 2019 ou 2020, avec un conte entre les deux bien entendu ...) devrait donc pouvoir "crever le plafond" ...

Pour finir, voici les dernières photos de Symbolica sur Plaetjesmakers. La signalétique est en place (et l'on peut voir le panneau pour la file single rider), la fontaine également, les panneaux solaires, etc ... Vivement le 1er juillet !